Zurück Le Monde « On savait que ça nous pendait au nez » : à Perpignan, la résignation d’une ville passée à l’extrême droite
Rechercher Rubriques 13. Juil
Fermer
Publicité
« On savait que ça nous pendait au nez » : à Perpignan, la résignation d’une ville passée à l’extrême droite30. Juin 6:29am

« On savait que ça nous pendait au nez » : à Perpignan, la résignation d’une ville passée à l’extrême droite

Le Monde
Dans la cité catalane, les haussements d’épaules répondent à l’évocation de la victoire de Louis Aliot, le candidat du RN, au lendemain du second tour de l’élection municipale.
Lire l'article
 J'aime Répondre
Publicité

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant...
Au sommet

Paramètres de date

Aujourd'hui est l'Dimanche, 12. Juillet 2020

+ 1 -
+ 1 -
+ 2016 -

Fermer

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. Vous êtes par ailleurs informés qu’un système de détection des bloqueurs de publicité est mis en œuvre sur ce site.

Acceptez

Le Monde

Fermer