Zurück La Croix Demeurer dans la rage ou la haine du passé embarrasse notre action sur le présent
Rechercher Rubriques 9. Juil
Fermer
Publicité
30. Juin 10:24am

Demeurer dans la rage ou la haine du passé embarrasse notre action sur le présent

La Croix
(…) Il est plus difficile de manifester pour les peuples écrasés – que ce soit ceux du Soudan du Sud, des Ouïgours de Chine, des Palestiniens ou des Syriens, voire encore des Vénézuéliens ou des Rohingyas – que de mettre à bas des statues du passé dont nous héritons. De plus, la tâche est immense et protéiforme : ne faudrait-il pas repenser « l’épopée napoléonienne » et les avenues et les places qui lui sont consacrées ? Ne resteraient plus que les noms de saints, mais je crains qu’ils attirent …
Lire l'article
 J'aime Répondre
Publicité

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant...
Au sommet

Paramètres de date

Aujourd'hui est l'Mercredi, 8. Juillet 2020

+ 1 -
+ 1 -
+ 2016 -

Fermer

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. Vous êtes par ailleurs informés qu’un système de détection des bloqueurs de publicité est mis en œuvre sur ce site.

Acceptez

La Croix

Fermer