Zurück Le Figaro Avec La Femme sans ombre, Richard Strauss met en lumière le fantastique
Rechercher Rubriques 20. Fév
Fermer
Publicité
15. Fév 7:01am

Avec La Femme sans ombre, Richard Strauss met en lumière le fantastique

Le Figaro
Yannick Nézet-Séguin dirige en version de concert ce chef-d’œuvre trop rarement monté qui puise son inspiration dans un Moyen Âge rêvé, qui ne renierait pas Tolkien.
Lire l'article
 J'aime Répondre
Publicité

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant...
Au sommet

Paramètres de date

Aujourd'hui est l'Jeudi, 20. Février 2020

+ 1 -
+ 1 -
+ 2016 -

Fermer

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. Vous êtes par ailleurs informés qu’un système de détection des bloqueurs de publicité est mis en œuvre sur ce site.

Acceptez

Le Figaro

Fermer